Présentation de l'axe "Liquéfaction, transfert & acquisition du patrimoine"

Présentation :

Le patrimoine immobilier des ménages en France est estimé à 7 000 milliards d’euros, les seniors en détenant la moitié, dont 2 100 milliards en résidence principale. De plus, 74% de ces seniors sont propriétaires de leur résidence principale. Enfin, l’âge moyen auquel l’héritage a lieu en France ne cesse de s’éloigner et atteint aujourd’hui près de 60 ans.

Cette concentration du patrimoine immobilier aux mains des seniors présente plusieurs inconvénients. D’abord, un volume important du capital est " gelé" pour une durée longue, capital qui transmis aux générations suivantes, pourrait utilement être réinjecté dans l’économie, générant un surcroît de croissance. Ensuite, ce capital reste bloqué pour des seniors qui auraient besoin d’augmenter leurs revenus et flux financiers, notamment pour compenser de faibles pensions ou le besoin de financement lié à la perte d’autonomie. Par liquéfaction, on entend donc de mobiliser ce capital précédemment bloqué.


Travaux récents

La Chaire TDTE a développé avec ses chercheurs et partenaires la "Vente Anticipée Occupée" (VAO), la possibilité pour un ménage de seniors de céder la pleine propriété d’un bien immobilier contre de la liquidité (cash), à un investisseur, moyennant une décote. En contrepartie, l’investisseur s’engagerait à leur permettre de se maintenir à domicile, moyennant une redevance en-deçà d’un loyer. Cette offre a été étudiée avec différentes modalités, afin de convenir aux différents territoires : régions parisienne, agglomérations et zones rurales. Une publication de Jean-Hervé Lorenzi, Alain Villemeur et François-Xavier Albouy dans "Réflexions immobilières" (n°85, 2018), la revue de l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière (IEIF), reprend tous les aspects et enjeux liés à la VAO.


Travaux en cours

Après des années de recherche et innovation sur la VAO, la Chaire TDTE et ses partenaires mènent un projet d’expérimentation de la VAO en France. A la lumière de ce projet-pilote, la Chaire TDTE pourra établir un bilan opérationnel et scientifique avec ses partenaires et chercheurs associés, afin de favoriser le développement de la VAO ou son adaptation aux enjeux répercutés par le terrain. Par ailleurs, la Chaire TDTE mène des réflexions plus larges avec ses chercheurs afin de repenser le contrat social et les rapports entre générations, afin d’obtenir une meilleure répartition des actifs en France et aboutir à une Société du Vieillissement harmonieuse.


-----------------------------------


Presentation :

French households property assets are estimated at 7 trillion euros, of which half is held by the elderly. Among these seniors 2.1 trillion live in principal residency. Furthermore, 74% of these elderlies own their principal residency. Moreover, the average age of inheritance in France is increasing steadily.

The concentration of property assets in the hands of the elderly has several discontents. First, a large volume of capital is "frozen" for a long time. Yet, this capital could usefully be reinjected into the economy, generating additional GDP growth. This capital remains blocked for seniors who might need to increase their income and financial flows, especially to offset low pensions or the funding need related to the loss of autonomy. Through this “asset liquefaction” area of research, the TDTE Chair intends to mobilize this previously blocked capital.


Recent works

The TDTE Chair, its researchers and partners have developed the "Vente Anticipée Occupée" (VAO, or Occupied Anticipated Sale) plan, that would enable a household of elderly to transfer the full ownership of a property in return for liquidity (cash) to an investor, including a discount. In return, the investor would agree to let elderlies stay at home. They would thereby pay a monthly fee, below the market rent. This offer has been studied with different modalities, in order to suit the different territories: Paris area, cities, and rural areas. A publication by Jean-Hervé Lorenzi, Alain Villemeur and François-Xavier Albouy in "Réflexions immobilières" (3rd quarter of 2018), the magazine of the "Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière IEIF" (Institute of Real Estate and Land Investment), summarizes all aspects and issues related to the VAO.


Ongoing works :

After years of research and innovation on the VAO project, the TDTE Chair leads a project of experimentation of the VAO in France with its partners. In the light of this pilot project, the TDTE Chair will be able to draw up an operational and scientific report with its partners and associated researchers, in order to promote the development of the VAO or its adaptation to the issues passed on in the field. In addition, the TDTE Chair is conducting broader reflections with its researchers in order to rethink the social contract and relationships between generations, in order to get a better asset allocation in France. TDTE Chair’s work aims at rethinking society and intergenerational asset allocation thus building a harmonious Ageing Society.