Réforme des retraites : cinq conditions impératives!

Le 18 octobre 2019 par François-Xavier ALBOUY Jean-Hervé LORENZI Alain VILLEMEUR, avec la collaboration de Mathieu NOGUÈS

Alors que nous entrons dans une situation de vieillissement de la population de long terme inédite, le gouvernement propose de revoir en profondeur le système de retraite pour la première fois depuis l’après-guerre. La Chaire TDTE, qui a publié en 2019 « L’erreur de Faust, Essai sur la Société du Vieillissement », expose les conditions qui lui paraissent nécessaires afin que cette réforme aboutisse à une Société du Vieillissement harmonieuse entre et au sein des générations.

Ces cinq conditions sont les suivantes :

  • Effectuer une convergence des systèmes de retraite par étapes qui tienne compte des différences dans les parcours de vie ;
  • Établir une gouvernance du système universel inclusive et appliquer une indexation sur les salaires ;
  • Instituer un revenu universel de base des retraités ;
  • Maintenir les dépenses de retraite autour de 14 % du PIB ;
  • Favoriser le développement d’une épargne retraite conséquente.


Cet article contient une pièce-jointe. Si elle ne s'affiche pas à l'écran, veuillez actualiser la page web.