Séminaire complémentaire sur l'épargne (2011)

Le 16 décembre 2011 par Chaire TDTE ,
Séminaire complémentaire sur l'épargne (2011)

En complément du séminaire Vieillissement et épargne du 3 novembre 2011, la Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques se penche à nouveau sur les comportements d’épargne dans une société vieillissante. La part de l’assurance-vie de l’épargne nationale (40% selon le rapport Berger-Lefebvre) montre l’intérêt que peuvent porter les Français pour les produits financiers comme générateurs d’épargne. Cependant, avec l’élongation de l’espérance de vie, la meilleure protection sociale pour l’épargnant reste la conversion partielle de son patrimoine en rentes viagères, pour ne pas se retrouver sans ressources dans ses vieux jours. Mais le marché du viager est encore trop peu développé pour que ses produits se diffusent. Créer des produits viagers plus flexibles et plus adaptés aux épargnants devient une nécessité.,


Intervenants : Hippolyte d'AlbisProfesseur de sciences économiques à l’université Paris I et à l'Ecole d'Economie de Paris et membre de l’Institut Universitaire de France et Jérôme GlachantProfesseur de sciences économiques à l'université d’Evry et membre du laboratoire EPEE