Santé : quels investissements en prévention, quelles incitations ?

Le 20 septembre 2018 par

Environ 15 milliards d’euros sont consacrés à la prévention en France, alors que les actions de prévention ont en moyenne un ratio coût-efficacité comparable à celui des actions curatives. Face aux mauvaises performances du système de santé français en termes de comportements à risques, les pouvoirs publics ont le souci d'accroître les dépenses de prévention.

Dans ce contexte, la Chaire TDTE a mené un travail de recherche original dont l’objectif est de déterminer l’impact d’une politique ambitieuse de prévention sur l’espérance de vie, le bien-être et l’évolution des dépenses de santé.

Des premiers scénarios de politiques de prévention ont été présentés lors de la conférence du 20 septembre 2018. Elle a été aussi l’occasion de débattre, avec de nombreuses personnalités marquantes et des économistes, des politiques d'investissement dans la prévention ainsi que des incitations pour l’adoption d’un comportement préventif.


Cet article contient trois pièces-jointes. Si elles ne s'affichent pas à l'écran, veuillez actualiser la page web.