Repenser la propriété immobilière selon les âges de la vie : acquisition, liquéfaction, détention partielle

Le 3 avril 2018 par , Arnaud Jacquillat, Pierre Charmion, Pierre Schoeffler, Béatrice Guedj
Repenser la propriété immobilière selon les âges de la vie : acquisition, liquéfaction, détention partielle

Le patrimoine immobilier total s’élève à 6 505 milliards d’euros, soit environ trois fois le PIB français. Les plus de 60 ans détiennent environ 3 773 milliards d’euros. Ce patrimoine constitue du point de vue économique une sorte de bien de mainmorte, alors que son recyclage dans l’économie, ne serait-ce que partiel, entraînerait un surcroît de croissance.

 

Pour répondre à cette problématique, la Chaire TDTE a étudié plusieurs dispositifs innovants permettant de repenser la propriété immobilière, en valorisant la notion de valeur d’usage des biens immobiliers. Les deux principaux dispositifs consistent en la propriété à vie et en la Vente Anticipée Occupée (VAO). Ceux-ci permettraient de dynamiser l’économie en réorientant une partie du patrimoine immobilier vers l’économie réelle.

 

Les résultats des études de ces dispositifs ont été présentés au cours d’une conférence co-organisée par la Chaire TDTE, la Caisse des Dépôts, La Française AM, l’IEIF, Primonial et Associés en Finance le 29 mars 2018. Nous donnons ici accès aux synthèses des études, à la position de la Chaire ainsi qu’au support de présentation de la conférence.