Réformes des retraites

Le 14 décembre 2016 par Audrey Desbonnet - Thomas Weitzenblum ,
Réformes des retraites

Les études du Comité d’Orientation des Retraites (COR) prévoient la baisse relative des pensions par rapport au salaire moyen dès les prochaines années et durant les prochaines décennies. Cette prévision est caractéristique de la plupart des scénarios réalistes de croissance et de productivité envisagés par le COR. Dans ce contexte, la Chaire TDTE a envisagé la mise en place d’une épargne-retraite obligatoire se traduisant par la création d’un fonds de capitalisation publique permanent.

Audrey Desbonnet et Thomas Weitzenblum ont réalisé une étude pour caractériser une telle épargne-retraite destinée à compenser en partie la baisse relative à venir des pensions et ainsi à éviter les éventuels effets récessifs de cette évolution. Sur la base d’une cotisation supplémentaire supportée par tous (actifs et retraités), le fonds de capitalisation envisagé doit permettre de financer à long terme 10% des prestations retraite au prix d’une sur-cotisation entre 2016 et 2056.



Lien YouTube pour la version intégrale :

Lien YouTube pour la version courte :