Rapport 2017

Le 13 novembre 2017 par Chaire TDTE
Rapport 2017

L’analyse des transferts intergénérationnels depuis 1979 a montré que la protection sociale a beaucoup concentré ses efforts sur les plus âgés. Ainsi, les dépenses de protection sociale dont bénéficient les plus de 60 ans passent de 11% à 17,2% du PIB entre 1979 et 2011. Par contre, celles qui bénéficient au moins de 25 ans passent de 8,8% à 8,6% si on inclut les dépenses d’éducation. Chaque jeune bénéficie de dépenses qui sont restées relativement stables au cours des 30 dernières années. Cependant, la soutenabilité de la générosité actuelle de la protection sociale vis-à-vis des plus âgés reste une interrogation à moyen terme. 

Fichiers joints