Rapport 2017

Le 13 novembre 2017 par
Rapport 2017

Les études effectuées avec Melete 2 montrent qu’il faut s’attendre à une hausse des dépenses de santé de 2.5 points du PIB à en 2050. Malgré la meilleure productivité des agents, les dépenses de santé restent un coût qu’ils supportent. En revanche, l’augmentation les dépenses de santé permet de gagner en espérance de vie.

Trois scénarios de financement sont envisageables : augmentation de la CSG ; alignement de la CSG des retraités, excepté les plus pauvres, sur celle des actifs, et exonération de CSG des moins de 30 ans; suppression des cotisations sociales de la branche santé et de la branche chômage pour les basculer sur la CSG. L’analyse  avec Melete 2 montre qu’il n’existe pas de politique où il n’y aurait que des gagnants.  Le scénario F3 est celui qui est le plus équitable en termes de bien-être générationnel quel que soit le niveau de qualification.

Fichiers joints