Rapport 2017

Le 13 novembre 2017 par
Rapport 2017

La Chaire TDTE a imaginé la liquéfaction du patrimoine immobilier des seniors afin d’assurer une transmission plus rapide du patrimoine aux jeunes générations et de répondre à la problématique des revenus trop faibles des retraités. A titre d’exemple, un couple dont le patrimoine s’élèverait à 540 000 euros se verrait verser par l’investisseur la somme de 445 000 euros (décote de 17,5%). Il conserverait 165 000 euros pour assurer son avenir, et donnerait le solde de 280 000 euros à ses héritiers. Le bénéfice à long terme pour l’ensemble de la famille est de 126 000 euros.

Ce dispositif de liquéfaction est très intéressant pour l’investisseur en zone 1 (Paris et sa banlieue), tandis qu’il est risqué en zone 2 (métropoles régionales, par exemple Toulouse), et très risqué pour l’investisseur en zone 3 (zones dites détendues). 

Fichiers joints