Le rôle de l'épargne-retraite dans le financement de l'économie : la constitution de l'épargne

Le 10 octobre 2013 par Thomas Weitzenblum ,
Le rôle de l'épargne-retraite dans le financement de l'économie : la constitution de l'épargne

La baisse possible du taux de remplacement du système retraite, soit le niveau de prestations par rapport aux cotisations, conduit les français épargner plus fortement pour compenser les baisses de revenu anticipées. Ainsi, le système de retraite par capitalisation se met de facto en place sans la participation directe de l'Etat.

La question de savoir si ces épargnes privées sont suffisantes reste ouverte. Thomas Weitzenblum avance que l'Etat pourrait ici jouer un rôle clé en favorisant l'adhésion à une épargne-retraite privée et en la favorisant par des mesures fiscales.