Épargne retraite : modélisation de scénario de mise en place de l'épargne retraite

Le 23 mars 2018 par Audrey Desbonnet, Thomas Weitzenblum

Dans cet article, nous reprenons et réétalonnons les modèles élaborés par Hénin et Weitzenblum (2003, 2004, 2005) et Direr et Weitzenblum (2006), afin d'analyser l'impact de différents scénarii de réforme du système retraite répondant à l'accroissement du ratio de dépendance démographique. Ce travail s'inscrit dans la continuité du précédent travail réalisé par Desbonnet, Loupias, Weitzenblum (2015). Cette étude permet de prendre en compte la transition vers une espérance de vie accrue (à savoir la dynamique du ratio de dépendance démographique) et de considérer des scénarii de financement plus fins à la différence de celle susmentionnée. Différentes stratégies sont étudiées afin d'envisager aussi bien une modification des prestations, telle l'allongement de la durée de cotisation qu'un changement de financement (introduction d'un fonds temporaire de lissage, création d'un fonds de capitalisation publique permanent). L'analyse permet une quantification de l'ajustement de l'épargne privée et de la consommation des ménages durant la transition pour les différentes stratégies envisagées ainsi qu'une évaluation de l'impact de ces réformes en termes de bien-être.