Epargne des ménages et longévité

Le 3 février 2012 par Hippolyte d'Albis ,
Epargne des ménages et longévité

Cette note est composée de deux parties. La première traite de l’effet de la longévité sur les niveaux de la consommation et de l’épargne au cours du cycle de vie. Elle présente les développements récents du modèle qui lui permettent de mieux reproduire la réalité observée et analyse les conséquences de la hausse de la longévité. 

La seconde partie traite plus spécifiquement de la composition de l’épargne des ménages en mettant l’accent sur les produits financiers proposant une rente viagère. Elle s’interroge notamment sur la faible 3 diffusion de ces produits et présente les explications récentes de ce phénomène. 

Fichiers joints