Crise des opioïdes aux États-Unis

Le 24 avril 2018 par , Isabelle Albaret
Crise des opioïdes aux États-Unis

Une étude qui fait le point sur une crise sanitaire majeure aux USA, crise dite des « opioïdes ». Passée sous silence dans les années 2000, elle fait désormais la Une des grands quotidiens américains. Les coupables ? La Food and Drug Administration (FDA) qui a laissé les grands laboratoires pharmaceutiques commercialiser à tout va et les médecins prescrire à outrance des médicaments antidouleur à base d’opiacés semi synthétiques. Aussi addictives que l’héroïne, ces pilules ravagent la population blanche de la Rust Belt où les overdoses se comptent par dizaines de milliers. Aujourd’hui, la crise a pris une nouvelle dimension avec l’arrivée de ce tueur qu’est le Fentanyl sur le marché de la drogue. Comtés, Etats, Etat Fédéral sont pour l’instant incapables d’enrayer cette crise sanitaire dont on connaît désormais les très graves conséquences humaines, sociales et économiques. Et, en premier lieu, la baisse de l’espérance de vie. Portait d’une Amérique au plus loin de l’image caricaturale de la silicon valley. 

Fichiers joints