Convergence des systèmes de retraite et analyse multifactorielle

Le 25 mars 2019 par Jean-Hervé LORENZI et Mathieu NOGUÈS


La réforme des retraites voulue par le gouvernement vise une simplification du système de retraite français, hérité de plusieurs décennies d’ajustements successifs. Les pouvoirs publics souhaiteraient passer de la constellation des 42 régimes de retraites actuels à un système universel, appliqué à tous les actifs en France quel que soit leur parcours professionnel. Cette initiative pose de nombreuses questions, tant sur la situation actuelle que dans sa perspective :

-         Quelles différences entre les caisses de retraite dans la situation actuelle ?

-         Quelle convergence permettrait la réforme voulue par le gouvernement ?

-         L’épargne pour la retraite peut-elle être un outil de la convergence ?

Afin de répondre à ces questions, la Chaire « Transitions démographiques, Transitions économiques » a développé une cartographie des caisses de retraite par analyse factorielle multiple. Cette étude a pour objectif de contribuer au débat en proposant une lecture à la fois claire et complète de la situation.

Notre cartographie montre que les caisses de retraite se distinguent en quatre groupes retraçant les catégories d’actifs : les professions libérales, les indépendants & travailleurs agricoles, les régimes spéciaux et les salariés. Les caisses de retraite des fonctionnaires sont, quant à elles, dispersées entre le groupe des salariés et celui des régimes spéciaux. Par ailleurs, la réforme envisagée permettrait une convergence, qui resterait toutefois limitée, mais pourrait être aidée par l’introduction d’épargne pour la retraite.

Ces travaux ont été présentés lors de la conférence "Convergence des systèmes de retraite, quelles solutions ?", organisée par la Chaire TDTE.

En partenariat avec Xerfi Canal, la Chaire TDTE est également venue présenter l'étude et ses enjeux en format Web TV.


Cet article contient deux pièces-jointes. Si elles ne s'affichent pas à l'écran, veuillez actualiser la page web.