Aging, Human Capital and Productivity in France: A Generational Accounting Perspective

Le 2 novembre 2017 par , Xavier Chojnicki AND Paul Eliot Rabesandratana
Aging, Human Capital and Productivity in France: A Generational Accounting Perspective

Résumé : l'objectif du présent document est de mettre en évidence les gains de productivité potentiels résultant de l'amélioration (i) du niveau de scolarité et (ii) de l'état de santé de la population en âge de travailler. À cette fin, nous développons un modèle de comptabilité générationnelle appliqué à l’économie française. En utilisant la méthodologie conventionnelle de la comptabilité générationnelle, nous estimons d’abord les ajustements nécessaires pour assurer la pérennité de la politique budgétaire française à long terme, dans l’hypothèse où les impôts et les transferts individuels croissent au même rythme que la productivité du travail. Cependant, cette hypothèse ne tient pas compte des déterminants explicites de la productivité individuelle. Par conséquent, nous expliquons ensuite comment la croissance de la productivité est en partie due au niveau de compétence de la population française et à leur niveau de santé, approximés par le taux de survie des adultes. Nous estimons que l’augmentation du niveau de formation et l'amélioration du taux de survie des adultes en France génèrent des gains de productivité potentiellement importants, susceptibles de remettre en cause de manière significative le poids de la charge induite par le vieillissement. Par conséquent, nous estimons que ce changement pourrait réduire de 79% le fardeau fiscal légué aux générations futures. Nos résultats sont robustes aux principales hypothèses.

Fichiers joints